007 Spectre, de Sam Mendes, au shaker on vous dit !

SPECTRE-James-Bond-007-Daniel-Craig

Après un début à se cramponner à son fauteuil, et une heure et demi d’aventures et de spectacle, 007 Spectre s’essouffle soudain. Et je me suis mis à refaire mes lacets. Etait-ce la mayonnaise amoureuse entre Craig et Seydoux qui ne prenait pas, ou le scénario qui mélangeait à la cuillère des péripéties au goût de déjà vu ? Ou encore ces méchants jusque là impitoyables et expéditifs qui soudainement se mettent offrir du champagne et à deviser aimablement pour permettre à l’histoire de continuer ?

Je ne sais pas. Il ne suffit pas de piocher dans les thèmes de Sky Fall pour faire du Sky Fall. Et j’ai connu Christopher Waltz plus inspiré et inspirant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *