28 semaines plus tard, de Juan Carlos Fresnadillo, action et zombies

28semainesplustard

Je poursuis mon rattrapage de films pas vus à leur sortie grâce aux promos de …..N avec 28 semaines pus tard. Film sur le thème du virus ravageur, des zombies et de la fin d’un monde.

L’histoire se passe dans une Angleterre dévastée par un virus et où l’armée américaine tente de reconstruire un embryon de société dans un quartier de Londres. Mais le virus a-t-il complètement été éradiqué ? Si la réponse est oui, alors c’est un autre film.

Ce qui fait l’originalité de 28 semaines plus tard, c’est l’histoire familiale qui est au centre : le père qui abandonne sa femme, le frère et la soeur solidaires, … et je n’en dis pas plus. Si on connaît bien Londres, ça doit ajouter au plaisir. Plutôt un film d’action, sanglant, violent, bien joué (Jeremy Renner, Rose Byrne, … ) et spectaculaire par moments. Intéressant, prenant, mais pas le charme et l’humour de Shaun of the dead, ni la profondeur des morts vivants de Romero, ni le grandiose de Je suis une légende (sans parler du Survivant film très angoissant de mon adolescence). Content de l’avoir vu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *