Fondation Louis Vuitton, 26-12-14, à voir, visiter, revoir

lvmh

Magnifique. On dirait un cachalot qui sort de l’eau. Flânerie labyrinthique et points de vue saisissants. Sensations de coursive et de village grec. Plus touché par les œuvres monumentales. Textes de présentation des artistes à syntaxe en trombone à coulisse. Quand complexité rime avec vacuité ? Même Giacometti qui te parle en direct y a droit.
J’y retournerai avec joie quand il fera beau, un matin, et aussi un soir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.