Fritz Bauer, un héros allemand, de Lars Kraume, ne jamais céder à la tyrannie

fritz_bauer

Je savais qu’Adolf Eichmann avait été enlevé par le Mossad en Argentine, avant d’être jugé puis pendu en Israël. Fritz Bauer, un héros allemand raconte ce qui se passe avant l’arrestation.

La soixantaine, Fritz Bauer est procureur général, juif, socialiste et aussi homosexuel à une époque où les « relations contre nature » sont un crime en Allemagne. Il dirige les enquêtes spéciales menées contre les anciens nazis. Sans succès notable depuis douze ans que la guerre est finie. Il faut dire que ses propres services, la police, les renseignements fédéraux et aussi le gouvernement sont truffés d’anciens nazis qui veulent passer sous les radars, et protéger les nazis fuyards, alors même qu’Adenauer mène une politique de réconciliation nationale. Les coups les plus tordus sont permis. Un jour, une lettre d’Argentine met Fritz sur la piste d’Eichmann. Sans soutien des renseignements et du gouvernement allemands, il se tourne vers le Mossad. Mais il ne pourra vraiment compter que sur l’aide d’un jeune procureur qui, bientôt, se trouve lui aussi sur la corde raide. Les faits ne seront connus que 10 ans après la mort de Fritz Bauer.

C’est très bien joué. Très intéressant. Donne envie d’entendre de l’allemand. Et de bien faire la différence entre le sens de compromis, et celui de compromission. A voir.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *