Jardins, au Grand Palais, avant-garde

Toujours à l’avant-garde culturelle parisienne, nous allons voir l’exposition Jardins au Grand Palais, deux jours avant la fermeture.

Réflexions et créations contemporaines, herbier de Jean-Jacques Rousseau, trouvailles naturalistes, photos d’Atget, …. L’exposition nous rappelle que « si vous avez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il faut » (Cicéron).

C’est une exposition vivifiante, nourrissante, stimulante. Qui commence à Pompéi et se termine par une belle image de pollen de noisetier, disposé en deux pyramides coniques. Nous en sommes sortis avec quelques idées à mettre en oeuvre, très vite. Il vous reste un jour et demi pour vous y plonger !

En puis, en déambulant, je me suis souvenu des herbiers que faisait ma mère et de sa connaissance des fleurs et des plantes. Ca m’en imposait. Avec qui en parler aujourd’hui ?

PS : Le soir même, nous racontons notre visite à Marguerite. Le lendemain, elle y va. Puis nous envoie par courrier un article du Monde, paru 4 mois plus tôt. Article qui m’apprend beaucoup de choses sur ma propre visite ! C’est ça que j’aime, quand la conversation continue, même à distance.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *