La fin du monde est pour dimanche, merci François Morel

lafindumondeestpourdimanche

Vu la pièce le dimanche 13 avril 2014. A Clamart. A l’époque, dans une recherche de concision, j’avais écrit de manière lapidaire “très inventif”. Mais c’était vraiment court comme commentaire jeune homme ! Je me souviens du début du spectacle avec l’extrait de Pierrot le fou, où Anna Karina geint : “Qu’est ce que je peux faire, j’sais pas quoi faire.” Promis, juré, j’irai voir le prochain Morel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.