Le procès de Viviane Amsalem, de Shlomi et Ronit Elkabetz, divorce à l’israélienne

procès

Huis clos judiciaire captivant avec un très beau personnage féminin. Comédiennes, comédiens, mise en scène, magnifiques. Découverte éberluée du divorce à l’israélienne. En sortant, j’ai remercié Dieu de vivre dans un pays laïque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.