Let’s talk about love, pourquoi les autres ont-ils si mauvais goût, de Carl Wilson, éclairant

LTAL

Carl Wilson, critique musical canadien, n’aime pas les chansons de Céline Dion. Sentimentales. Pour le plus grand nombre. Pas cool. Dans Let’s talk about love, pourquoi les autres ont-ils si mauvais goût, il essaye de cerner, de comprendre, d’étudier ce qui le fait rejeter Céline Dion et sa musique. Ce faisant il s’interroge sur la notion même de goût et sur l’activité de critique musical. Pas si facile que ça à lire, mais éclairant. Et à la fin l’amour triomphe.

Ce qui m’a le plus intéressé dans cette lecture ? La franchise de Wilson. Son honnêteté intellectuelle. Son érudition musicale. Et l’appel – mesuré – aux analyses de Bourdieu sur la formation du goût comme marqueur social. Chose que j’avais rencontrée personnellement et professionnellement, mais de manière confuse.

Avant cette lecture, je n’étais pas fan de Céline Dion, mais sans la rejeter. A la fin, rien n’avait changé.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *