Rogue Nation, de Christopher McQuarrie, contrepied

MISSION-IMPOSSIBLE-ROGUE-NATION-Affiche-USA-4

Au bout de 10 secondes, Rogue Nation nous prend à contrepied, nous fait comprendre en une image que ce nouvel opus de Mission Impossible n’est pas comme les précédents. Effectivement, on va rire et en rire, tout en savourant le mélange d’action spectaculaire et de faux-semblants imbriqués au besoin qui est la marque de fabrique de la maison IMF. A la limite de la parodie par instant. Difficile d’en dire plus sans risquer de gâter le plaisir d’un futur spectateur.

Tous les comédiens très bons. Renner roublard. Cruise dont l’Ethan est délicieusement à la peine. Baldwin qui à force va vraiment finir directeur de la CIA. Et Rebecca Fergusson qui s’impose par son style, son charme, sa fragilité et sa brutalité explosive. A voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *