Archives par étiquette : Arte

Nulle part en France, de Yolande Moreau, misère 1.0

http://info.arte.tv/fr/nulle-part-en-france-de-yolande-moreau

Yolande Moreau passe quelques jours au début de l’année 2016 dans les camps de Grande Synthe et de Calais. Son film témoigne de la misère qui y règne. Ils et elles fuient la guerre et la mort. Ils et elles veulent aller en Angleterre. Ils sont bloqués dans la boue en France, la côte anglaise visible par beau temps. Un Kurde – géologue de formation – dit sentir la haine des habitants à leur égard. Ce qu’il demande : un peu de patience, le temps qu’il arrive à passer, et après il dira “merci la France”.

Très beaux textes écrits avec Laurent Gaudé que l’actrice-réalisatrice dit, sans pathos. C’est d’autant plus fort. Ce n’est pas un reportage, ce n’est pas un documentaire, c’est un témoignage, un regard, une fenêtre qui s’ouvre dans notre vie sur une misère que nous ne voulons pas voir, mais qui est là, à deux pas, à trois heures de route. De quoi avons-nous peur ? Des aboiements de qui ?

Merci Arte de laisser ce film en ligne !

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Occupied, une série d’Erik Skoldbjaerg et Karianne Lund, êtes-vous prêt ?

occupied-tv-soundtrack-nicholas-sillitoe

Dans Occupied, série en 10 épisodes vue sur Arte, tout est bon !

D’abord le sujet. L’Europe affamée d’énergie confie à la Russie le soin d’occuper la Norvège pour la contraindre à reprendre l’exploitation pétrolière à laquelle elle veut renoncer pour lutter contre le réchauffement climatique. Les Russes repartiront-ils comme prévu ? Les Norvégiens finiront-ils par résister ?

La justesse et la vraisemblance de l’histoire. Les jeux diplomatiques brutaux et cyniques. Les conflits, les déchirements, les revirements des personnages, complexes, humains, vrais.

Les comédiens, tous savoureux, dont Henrik Mestad, Eldar Skar, Ingeborga Dapkunaite très très inquiétante, que je découvre, et côté français Hippolyte Girardot, qui campe un diplomate européen particulièrement veule.

La mise en scène, le montage – on comprend toujours ce qui se passe dans les scènes d’action c’est le critère – , les lumières du nord, et la bande son parfois inquiétante.

J’ai beaucoup aimé. Vu en direct et aussi en replay, une grande invention. Morale de l’histoire. Y’en a pas. C’est une question. Etes-vous prêt ? Autrement dit, que décideriez-vous dans des circonstances analogues ? Série distrayante qui va bien au delà de la distraction.

Une saison 2 est annoncée pour 2017. Can’t wait !