Archives par étiquette : Marguerite Estienne

Visiteurs de Versailles, guidé par Marguerite, fluide

Je n’arrive pas à me souvenir de ma dernière visite à Versailles. J’ai du y aller gamin, avec l’école ou le lycée. Ma famille ? L’occasion de se forger un nouveau souvenir se présente avec l’exposition Visiteurs de Versailles. Ses concepteurs ont choisit cet axe, celui de la visite, pour présenter Versailles, de Louis XIV jusqu’au départ de Louis XVI pour les Tuileries, emmené de force par le peuple le 6 octobre 1789.

Qui visite Versailles ? Sous Louis XIV, tout le monde peut venir, du moins théoriquement, à condition de se vêtir de manière correcte. Versailles est un  lieu de visites. A l’entrée, des échoppes vendent guides, souvenirs, chapeaux, …. Déjà. “Versailles, jusqu’à 20.000 visiteurs par jour à l’époque” nous précise Marguerite Estienne, guide conférencière entourée ce jour là d’un groupe amical et familial.

Elle nous parle de l’évolution des manières monarchiques de Louis XIV à Louis XVI, de plus en plus éloignées du peuple.  Je découvre les placets, sortes de lettres de doléances qui étaient déposées par les visiteurs pour le roi. Je découvre aussi qu’il existait un statut de visiteur incognito, lequel permettait à des princes de venir à Versailles, d’y être reçus royalement, mais sans avoir à subir les contraintes protocolaires et les dépenses folles des visites officielles.

Dans une salle, une maquette reconstitue l’escalier des ambassadeurs, construit par Louis XIV, détruit par Louis XV. Ça me fait un peu penser à l’entrée de l’opéra Garnier. Plus loin, une salle entière consacrée à la visite de l’ambassadeur du Siam. Dans les écouteurs, la voix de Marguerite, toujours agréable, mettant les choses en perspective, précisant tel ou tel point. Elle nous parle d’une notion nouvelle pour moi, l’émergence du tourisme du désastre, après le départ de Louis XVI.

Quand retournerai-je à Versailles ? Au printemps ? Pour visiter les potagers ? On verra avec Marguerite.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather