Archives par étiquette : nature

Picasso devant la nature, dans le château du parc de Sceaux, approfondissement

Je cite le site my.hauts-de-seine.fr qui résume bien les choses :

********

En 1932, Picasso déclare au sujet de la nature :

Ce n’est pas d’après elle que je travaille, mais devant elle, avec elle.

Avec environ quatre-vingt œuvres issues des collections du musée national Picasso-Paris (dessins, estampes et documents d’archives de toutes les périodes) l’exposition propose de démontrer que la nature est un puissant ferment de l’imaginaire et de la création de Picasso et non un simple décor secondaire.

Invitant les visiteurs à découvrir cet aspect rarement évoqué de l’œuvre de Picasso, le parcours de visite s’articule autour de quatre grandes thématiques :

  • la représentation de la nature dans son œuvre ;
  • l’utilisation d’éléments naturels dans ses réalisations ;
  • l’illustration d’un grand ouvrage scientifique sur la nature, L’Histoire naturelle de Buffon ;
  • la place de la femme-fleur dans la production artistique de Picasso.

**********

Au début de l’exposition, 3 photos en noir et blanc de petits villages espagnols prises au début du 20ème siècle, sauf erreur. On les sent écrasés de soleil, on devine la nature aride, semi-désertique, on imagine la simplicité, la dureté de la vie. On voit les lignes, les angles, les façades et les toits comme autant de parallélogrammes gris. Et puis on se tourne vers les premiers tableaux cubistes de Picasso. Correspondance frappante. Qui a inspiré quoi ? Les photos les tableaux, ou les tableaux les photos ? La question fait débat chez les historiens de l’art. Pour moi, difficile pourtant de ne pas pencher pour la photo influençant la peinture, le réel le partage du réel.

Très jolie exposition qui trouve sa place dans le décor du château du Parc de Sceaux, et ça aussi c’est une prouesse. Jusqu’au 31 décembre 2017.

PS : Pour les parisiens, une station d’Autolib à 10 minutes à pied du château, et à partir des gares du RER B (Sceaux ou parc de Sceaux), marcher 15 minutes.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather

Jardins, au Grand Palais, avant-garde

Toujours à l’avant-garde culturelle parisienne, nous allons voir l’exposition Jardins au Grand Palais, deux jours avant la fermeture.

Réflexions et créations contemporaines, herbier de Jean-Jacques Rousseau, trouvailles naturalistes, photos d’Atget, …. L’exposition nous rappelle que « si vous avez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il faut » (Cicéron).

C’est une exposition vivifiante, nourrissante, stimulante. Qui commence à Pompéi et se termine par une belle image de pollen de noisetier, disposé en deux pyramides coniques. Nous en sommes sortis avec quelques idées à mettre en oeuvre, très vite. Il vous reste un jour et demi pour vous y plonger !

En puis, en déambulant, je me suis souvenu des herbiers que faisait ma mère et de sa connaissance des fleurs et des plantes. Ca m’en imposait. Avec qui en parler aujourd’hui ?

PS : Le soir même, nous racontons notre visite à Marguerite. Le lendemain, elle y va. Puis nous envoie par courrier un article du Monde, paru 4 mois plus tôt. Article qui m’apprend beaucoup de choses sur ma propre visite ! C’est ça que j’aime, quand la conversation continue, même à distance.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather