Archives par étiquette : Sarah Le Picard

Nos batailles, de Guillaume Senez, touchant

Olivier est chef d’équipe dans un immense entrepôt logistique dédié à la VPC. Deux enfants, Elliot et Rose, sa femme Laura. Laura, dont on sent la fragilité, s’en va sans prévenir, sans explications. Olivier, aidé par sa mère puis par sa sœur, doit faire front.

Dans La vie est belle, le héros est d’abord dépassé par les événements, et prend peu à peu conscience de son utilité, de ses responsabilités, de ce qu’il veut vraiment. Nos batailles, c’est un La vie est belle moderne, pas mélodramatique, ancré dans la terrifiante réalité professionnelle et sociale de l’entreprise où travaille Olivier. Une entreprise gérée au quotidien par les RH, les relations humaines, qui sont ici plutôt des RI, des relations inhumaines. Où chaque geste du travail est mesuré, enregistré, analysé, comparé, jaugé. Où l’on dégage toute personne sur qui plane l’ombre d’un doute. Où la moindre demande de bon sens se heurte à un “si t’es pas content tu t’en vas”. Où la fin justifie les moyens. A croire que les managers impitoyables d’aujourd’hui n’ont toujours pas assimilé la leçon des managers impitoyables qui les ont précédés : c’est une mission dont on finit toujours par se faire dégager, une fois le sale boulot fait, ou quand sur soi aussi vient planer l’ombre d’un doute, ou quand le boomerang vous revient en pleine poire.

Mais le plus intéressant, le plus touchant dans le film, ce n’est ni la peinture du boulot d’Olivier (Romain Duris), ni ses tourments intérieurs attisés par la figure syndicaliste paternelle, ce sont ses relations avec ses enfants – archi justes – , avec sa mère  (Dominique Valadié) – archi justes – , et surtout avec sa sœur (Laetitia Dosch) , comédienne, intuitive, qui trouve les mots pour ouvrir l’âme et le cœur d’un Olivier blessé, déboussolé, sous pression. Ce sont les séquences que j’ai préférées dans le film. Va savoir pourquoi. On a tous besoin d’une âme sœur sans doute. Ou d’un ensemble de morceaux d’âmes sœurs.

Voilà, Nos batailles c’est intéressant, c’est solide, c’est touchant.

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailby feather