Un bonheur insoutenable d’Ira Levin (1970), réflexion sur le contrôle social

bonheurinsoutenable

Par l’auteur de Rosemary’s baby. J’ai lu ce livre quand j’avais 15 ans. A l’époque, l’idée d’une société totalement régulée où le contrôle social s’effectue au moyen de bracelets me paraissait un décor intéressant pour un roman d’anticipation. Aujourd’hui, on y arrive. Pas à la régulation, mais pour le contrôle social la technologie est là. Lisez ce livre et n’achetez pas de montre connectée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *