Une belle fin, d’Uberto Pasolini, une belle surprise !

unebellefin

Modeste fonctionnaire dans la banlieue de Londres, John May est chargé de retrouver les proches de personnes décédées et d’organiser la cérémonie funéraire. La mort d’un voisin, Billy Stoke, et le contrôle de gestion municipal vont bouleverser sa vie routinière. J’ai vu Une belle fin en me trompant et de séance et de film. J’adore les surprises au cinéma, et quand elles sont belles, c’est encore mieux. Très jolie histoire sur le « penser aux autres », l’indifférence, les blessures de la vie, le souvenir. Comédien au visage fascinant : Eddie Marsan. Très belle musique de Rachel Portman. Un film simple, subtil, drôle, émouvant. A voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *